Monde de l'enfance·Peluches et doudous

Promenons-nous dans les bois

Pendant près d’une dizaine d’années, ma famille et moi avons vécu à la campagne. Ce sont deux paysages très distincts que la Normandie et la Beauce. La Normandie profonde offre des jardins lumineux – malgré le temps souvent orageux – des bosquets denses, des champs abondamment fleuris. Ce n’est que du vert à perte de vue. La Beauce, en revanche, c’est tout autre chose. Si l’or des colzas illuminent les champs du printemps jusqu’au début de l’automne, le reste de l’année, ce n’est que brume et grisaille. La terre – labourée, mise à nue – et le ciel gris se rejoignent à l’horizon. Un tableau plutôt morose propre à la région, qui dégage malgré tout une certaine sensation de grandeur, de liberté. Rien n’équivaut au vertige d’un galop à vive allure, les yeux clos, dans ces plaines immenses.

C’est au cours d’une de ces nombreuses balades dans les bois, à cheval ou à pied, que j’ai pu observer tout un tas de petites et grosses bêtes – lapins, rapaces, sangliers – et tout particulièrement des biches. Les cervidés sont des animaux farouches et nobles, et la rencontre se révèle magique, fébrile et éphémère, car la biche s’enfuit au moindre bruit suspect – en un clignement de paupière, un battement d’aile. L’intrus dispose tout juste d’assez de temps pour la voir bondir sur ses pattes fines et élancées puis disparaître dans les fourrées. J’ai toujours adoré les admirer, tout en respirant l’odeur des pins, de terre mouillée, d’herbe coupée.

Certaines choses, certains détails – une odeur, une musique, un lieu – sont capables de réveiller des souvenirs, des émois, et le petit renne Maileg a ravivé tous ces instants liés à mon adolescence. Il m’a aussi rappelée une de mes histoires favorites : L’ombre de chacun de Mélanie Rutten (éditions MeMo, 2013), la rencontre d’un cerf et d’un bébé lapin abandonné… Un univers pétillant, coloré, poétique, qui met du baume au cœur. J’avais donc hâte d’accueillir Alphonse ! C’est un charmant cerf au corps gris et moelleux, serti de cornes brunes et soyeuses. Il porte une écharpe douillette à rayures assortie à son pelage rétro. Une tête fine de profil, un œil fermé d’un côté, un œil bleu perçant de l’autre, je suis tombée immédiatement sous son charme ! Commandé sur le site Little Home, la livraison est rapide (à peine 2-3 jours de délai). Un nouvel ami de la collection Forest Friends…

  • Renne Médium Maileg
  • Dimensions : H 39 cm x 8 cm environ
  • Prix : 25,00€
  • Matières : coton
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s