Décoration·Monde de l'enfance·Peluches et doudous

La famille s’agrandit

Moulin Roty a su ranimer – outre mes souvenirs d’enfance – tout un tas d’émotions en moi. Une sensation de paix, de joie. Car cette période d’insouciance fut dans l’ensemble douce et heureuse. Les petites créatures de Moulin Roty sont là pour me rappeler que le quotidien n’a pas toujours été rude comme à présent. Qu’il existait des moments de rires, de partage. Qu’une famille pouvait être unie. Ce ne sont finalement pas que de simples peluches, elles véhiculent une énergie indicible. Me remémorent des instants fragiles et précieux, telle que la naissance de mes sœurs et de mon frère.

Chaque animal, chaque poupée, m’évoque aussi une histoire qui me tient à cœur, l’univers singulier d’un illustrateur ou la poésie d’un auteur – je pense tout particulièrement aux albums Fox’s garden de Camille Garoche, Le festin de Citronnette d’Angélique Villeneuve et Delphine Renon, Le jardin des ours de Fanny Duccassé. J’ai l’impression d’explorer l’envers du décor, de passer de l’autre côté du miroir, ou plus exactement, que ce sont eux qui viennent me rendre visite. Je peux enfin enlacer ces êtres imaginaires qui ont bercé mes nuits d’adultes, calmer mes angoisses et fait taire mes cauchemars. Le monde de Moulin Roty m’est apparu comme une sorte de passerelle vers celui de la littérature jeunesse, et inversement. La rencontre de deux mondes qui colorent un peu notre quotidien morose.

La marque a par ailleurs imaginé un nouvel univers, fortement inspiré de la nuit, des contes, et de la magie. Voici : Il était une fois, une collection mettant en scène un loup dandy, un hibou magicien, un chat gentleman,  une princesse, un Chaperon Rouge, trois petites fées souris prénommées Lala, Mimi et Sissi, ainsi que des marionnettes, des accessoires de décoration, et des jeux d’ombres.

Ce cher loup, tout droit sorti d’un autre siècle, a récemment rejoint la famille ! Haut-de-forme brun, gilet violet pailleté, pantalon à carreaux, bottines bleu nuit, il ne lui manque qu’un monocle, une montre à gousset et une canne pour ressembler à un véritable dandy ! J’ai également craqué pour une belle boîte à musique en bois, couleur lilas, dans laquelle se trouve une souris magicienne, en résine, qui tourne sur elle-même au son de la mélodie lorsque l’on ouvre le coffret. Un petit miroir est incrusté au centre de celle-ci et l’intérieur est recouvert de douce feutrine. Deux énormes coups de cœur ! Alors, êtes-vous prêt pour l’heure du conte ?

  • Mini poupée loup Le gentleman, Il était une fois 
  • Pris : 22,90
  • Dimension : H 31 cm
  • Matières : En coton et polyester
  • Boîte à musique coffret Il était une fois Moulin Roty
  • Prix : 29,90 €
  • Dimensions : 11 x 12 cm
  • Matières : Bois, feutrine et résine
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s